EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Cartel d’Alcôve français d’époque Louis XV, Gallois à Paris
Cartel d’Alcôve français d’époque Louis XV, Gallois à Paris - Horlogerie Style Louis XV
Réf : 85345
15 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Gallois à Paris
Provenance :
France
Materiaux :
Bronze doré à chaud; cadran émaillé
Dimensions :
l. 19 cm X H. 32 cm X P. 10.5 cm
Kollenburg Antiquairs
Kollenburg Antiquairs

Specialisé dans le mobilier & les arts décoratifs du XVIIIe siècle


+31(0) 49 95 78 037
+31(0) 65 58 22 218
Cartel d’Alcôve français d’époque Louis XV, Gallois à Paris

Mouvement
Le mouvement est actionné par un barillet à ressort et a une durée de fonctionnement de quatorze jours. Il est régulé par un échappement d'ancre en combinaison avec un pendule suspendu à un fil de soie. Le mouvement a une répétition de quart de tour sur deux carillons. Le cadran en émail blanc comporte un anneau extérieur avec les minutes en chiffres arabes et les heures en chiffres romains. Les aiguilles ajourées des heures et des minutes sont en bronze doré. L'horloge est signée au centre : Gallois à Paris. Émail signé et daté au dos : Decla •1746•

Caisse
Ce petit Cartel d'Alcôve d’époque Louis XV est l'exemple ultime du rococo français avec ses motifs de feuilles asymétriques. La caisse est décorée de feuilles d'acanthe stylisées. Un example comparable, publié dans L’Encyclopédie de la Pendule Française de Pierre Kjelberg sur page 95, image E, portent une signature de Saint Germain. Donc, on conclude que le bronze de notre cartèl ...

Lire la suite

... est probablement aussi de l’atelier de Jean-Joseph de Saint-Germain (Paris 1719-1791).

Jean-Joseph de Saint-Germain est probablement le plus célèbre bronzier parisien du milieu du XVIIIe siècle. Actif à partir de 1742, il est reçu maître en juillet 1748. Il est surtout connu pour la création de nombreuses caisses de pendules et de cartels qui firent sa notoriété, notamment le cartel dit à la Diane chasseresse (voir un exemplaire conservé au Musée du Louvre), la pendule supportée par deux chinois (voir un modèle de ce type aux Musée des Arts décoratifs de Lyon), ainsi que plusieurs pendules à thématiques animalières, essentiellement à éléphants et rhinocéros (exemple au Musée du Louvre). Vers le début des années 1760, il joue également un rôle primordial dans le renouveau des arts décoratifs parisiens et dans le développement du courant néoclassique, en réalisant notamment la pendule dite au génie du Danemark sur un modèle d’Augustin Pajou pour Frédéric V du Danemark (1765, conservée à l’Amalienborg de Copenhague). Saint-Germain crée plusieurs pendules inspirées par le thème de l’Etude, sur un modèle de Louis-Félix de La Rue (exemples au Louvre, à la Fondation Gulbenkian, Lisbonne, et au Musée Metropolitan de New York).

Parallèlement à ses créations horlogères, Saint-Germain réalise également de nombreux bronzes d’ameublement - y compris chenets, appliques, et candélabres - en faisant toujours preuve de la même créativité et démontrant ses talents exceptionnels de bronzier. Il se retire des affaires en 1776.

Kollenburg Antiquairs

XVIIIe siècle
Portrait de Stanislaus Ledóchowski (1764-1819)
Portrait de Stanislaus Ledóchowski (1764-1819)

Prix : Sur demande

XIXe siècle
Paire de Statuettes d'époque Empire
Paire de Statuettes d'époque Empire

17 500 €

Cartel Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Cartel d’Alcôve français d’époque Louis XV, Gallois à Paris » présenté par Kollenburg Antiquairs, antiquaire à Oirschot dans la catégorie Cartel Louis XV, Horlogerie.