EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
BUREAU PLAT DOUBLE FACE MARQUETE MODELE LOUIS XV DE OEBEN
BUREAU PLAT DOUBLE FACE MARQUETE MODELE LOUIS XV DE OEBEN - Mobilier Style BUREAU PLAT DOUBLE FACE MARQUETE MODELE LOUIS XV DE OEBEN - Denoyelle antiquités BUREAU PLAT DOUBLE FACE MARQUETE MODELE LOUIS XV DE OEBEN - Antiquités - BUREAU PLAT DOUBLE FACE MARQUETE MODELE LOUIS XV DE OEBEN
Réf : 75542
Prix sur demande
Époque :
XIXe siècle
Signature :
JF OEBEN EBENISTE DU ROI
Provenance :
France
Materiaux :
Marqueterie en bois de placage en frisage, bronze doré et cuir havane
Dimensions :
l. 176 cm X H. 82 cm X P. 93 cm
Mobilier Bureau et Secrétaire - BUREAU PLAT DOUBLE FACE MARQUETE MODELE LOUIS XV DE OEBEN XIXe siècle - BUREAU PLAT DOUBLE FACE MARQUETE MODELE LOUIS XV DE OEBEN  - BUREAU PLAT DOUBLE FACE MARQUETE MODELE LOUIS XV DE OEBEN Antiquités - BUREAU PLAT DOUBLE FACE MARQUETE MODELE LOUIS XV DE OEBEN
Denoyelle antiquités
Denoyelle antiquités

Mobilier XVIe au XXe siècle & Objet d'Art


+ 35 2621278152
BUREAU PLAT DOUBLE FACE MARQUETE MODELE LOUIS XV DE OEBEN

En marqueterie en bois de placage en frisage, ouvrant à trois tiroirs en ceinture et à trois tiroirs simulés côté visiteur, à plateau à lingotière en bronze doré garni d'un cuir havane, reposant sur quatre pieds galbés a sabots griffes. Riche ornementation en bronze doré à motifs de ternes féminins sur les angles, et de masques.
Il porte l'estampille sous le plateau de : "JF OEBEN EBENISTE DU ROI".
Restaurations d'usage et d'entretien.
Epoque XIX ème siècle.

Dimensions: H : 82 x L : 176 x P : 93 cm

Jean-François Oëben, Johann Franz Oeben, est un ébéniste de renom, initiateur du style Transition et réputé pour sa marqueterie et ses meubles à mécanismes.
Né à Heinsberg (duché de Juliers) le 9 octobre 1721, il vécut principalement à Paris où il mourut le 21 janvier 1763.

D'origine flamande, Jean-François Oeben naquit le 9 octobre 1721 à Heinsberg. On ne connaît rien sur la vie de Jean-François Oëben avant son entrée en apprentissage en 1751 dans l'atelier du dernier fils vivant d'André-Charles Boulle, Charles-Joseph Boulle, si ce n'est son arrivée à Paris dans les années 1740 et son mariage avec Françoise Marguerite Vandercruse, sœur de l'ébéniste Roger Vandercruse1, en 1749.

Brillant ébéniste, il collabora probablement à son arrivée en France avec Jean-Pierre Latz. En 1754, à la mort de Charles Joseph Boulle et grâce au soutien de la marquise de Pompadour, il devint « ébéniste du Roy » et obtint son propre atelier aux Gobelins avant que son atelier déménage à l'Arsenal en 1756.
Du fait de son logement dans des enceintes royales, il était dispensé des règles de la corporation des menuisiers ébénistes ; cependant, en 1761, il sollicita sa « maîtrise » auprès de cette corporation.

Conditions générales de livraison :

Je suis a votre disposition pour organiser votre livraison avec mes partenaires transporteurs partout en Europe et monde.

Denoyelle antiquités

XVIIIe siècle
Commode marquetée louis XIV
Commode marquetée louis XIV

Prix : Sur demande

XIXe siècle
Table de salon à système
Table de salon à système

Prix : Sur demande

Bureau et Secrétaire

XVIIIe siècle
Bureau de pente laque de chine, 18ie siècle
XVIIIe siècle
Bureau plat "à encadrements" par Adam Weisweiler
XIXe siècle
Bureau plat double faces de Sormani
XVIIIe siècle
Secrétaire Louis XV
Secrétaire Louis XV

Prix : Sur demande