EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Buffet en acajou de la Maison Sormani
Buffet en acajou de la Maison Sormani - Mobilier Style
Réf : 62812
5 000 €
Époque :
XXe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Acajou, chêne, marbre, bronze, laiton
Dimensions :
l. 180 cm X H. 165 cm X P. 40 cm
Galerie Lamy Chabolle
Galerie Lamy Chabolle

Mobilier et objet d'art des XVIIIe, XIXe et XXe siècle


+33 (0)1 42 60 66 71
+33 (0)6 11 68 53 90
Buffet en acajou de la Maison Sormani

Buffet en acajou de style Louis XVI ouvrant à trois vantaux ; deux sont des panneaux chinois intégrés au meuble et décorées de compositions florales et d’oiseaux perchés sur des branches, la porte centrale est grillagée, laissant apparaître trois étagères modulables en chêne. Il est orné de motifs circulaires en bronze doré, les poignées fixées sur des plaques en laiton patiné. Montants arrondis et reposant sur une plinthe, le dessus en marbre bleu turquin.
Signature à l’intérieur de la porte centrale : SORMANI 134 Bd Haussmann, Paris.
France, début du XXe siècle.

Littérature : Paul Sormani (1817-1877) établit sa boutique en 1847 au 7 cimetière Saint Nicolas, puis en 1854 au 114 rue du Temple puis en 1867 au 10 rue Charlot à Paris. Il a participé aux grandes expositions internationales de 1855, 1862 et 1867 avec des "petits meubles fantaisie" et des reproductions d'excellentes qualité de quelques pièces du Garde Meuble National. Il a gagné une médaille de bronze en 1849, et une médaille de première classe en 1855. A l'exposition universelle de 1867, son travail a été qualifié en ces termes : "toute sa production révèle une qualité d'exécution de tout premier ordre".
Quand Sormani décède, son fils Paul-Charles et sa mère Ursule Marie Philippines (née Bouvaist) reprirent l'activité sous la raison sociale "Sormani Veuve Paul et Fils", à partir de 1878. En 1914, Paul-Charles Sormani (1848-1934) s'associa avec Thiebault frères pour créer une boutique au 134 Bd Haussmann. Cette boutique qui produisait des pièces de grande qualité dans le style Louis XV et Louis XVI, perdura jusqu'en 1934, date de sa fermeture.
Sormani fabriqua notamment des horloges, des boites à usage d'écritoire ou cave à liqueurs. Certains modèles d'écritoire étaient de parfaites répliques que celle que fabriquait Jean-Pierre Tahan (dimensions, formes, marqueterie...)

Galerie Lamy Chabolle

Buffet

XIXe siècle
Buffet estampillé Befort Jeune
XVIIIe siècle
Buffet de chasse Lyonnais
Buffet de chasse Lyonnais

Prix : Sur demande

XVIIIe siècle
Buffet de chasse XVIIIe siècle
XIXe siècle
Commode à portes époque début XIXe