EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Bride de grande tenue d'officier de chasseur à cheval ou d'officier de gendarmerie d'ordonnance, premier empire.
Bride de grande tenue d'officier de chasseur à cheval ou d'officier de gendarmerie d'ordonnance, premier empire. - Collections Style Empire Bride de grande tenue d'officier de chasseur à cheval ou d'officier de gendarmerie d'ordonnance, premier empire. - Bertrand Malvaux Bride de grande tenue d'officier de chasseur à cheval ou d'officier de gendarmerie d'ordonnance, premier empire. - Empire Antiquités - Bride de grande tenue d'officier de chasseur à cheval ou d'officier de gendarmerie d'ordonnance, premier empire.
Réf : 13143
15 000 €
Époque :
XIXe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Cuir et Cuivre argenté
Collections Militaria - Bride de grande tenue d'officier de chasseur à cheval ou d'officier de gendarmerie d'ordonnance, premier empire. XIXe siècle - Bride de grande tenue d'officier de chasseur à cheval ou d'officier de gendarmerie d'ordonnance, premier empire. Empire - Bride de grande tenue d'officier de chasseur à cheval ou d'officier de gendarmerie d'ordonnance, premier empire. Antiquités - Bride de grande tenue d'officier de chasseur à cheval ou d'officier de gendarmerie d'ordonnance, premier empire.
Bertrand Malvaux
Bertrand Malvaux

Armes anciennes et souvenirs historiques


+33 (0)6 07 75 74 63
+ 33 (0)2 40 73 36 00
Bride de grande tenue d'officier de chasseur à cheval ou d'officier de gendarmerie d'ordonnance, premier empire.

Entièrement en cuir vert doublé de cuir bordeaux, boucleries et garnitures en cuivre argenté, coutures sont brodées en fils d'argent.

Filet composé de sa têtière, sous-gorge, frontal décoré d'une large plaque de cuivre argenté en forme de soleil rayonnant avec au centre visage du soleil en cadré de part et d'autre de deux étoiles à huit branches (manque une à gauche) et d'un fleuron, muserolle décorée de deux étoiles à huit branches en cuivre argenté (à l'origine il y avait aussi trois fleurons) cassée en son centre, montants du filet, croisière (reliant la têtière à la muserolle) richement garnie de motifs en cuivre argenté alternant des étoiles à huit branches et des fleurons avec au centre un grand fleuron. Bouclerie en cuivre argenté.

Mors de bride de la forme dite « à gorge de pigeons ». Les canons seront presque droits, depuis le bas des broches jusqu’aux talons, pour faire un plus juste appui sur les barres. Dans sa partie supérieure, la branche forme un banquet avec ouverture rectangulaire « œil du banquet », juste au-dessous est foré un trou pour y placer le "S" et le crochet. L’extrémité inférieure, ou le bas de la branche est droite, se termine par une ouverture, nommée ordinairement « la gargouille » (elle doit suppléer à boucler les porte-rênes lorsque leurs anneaux seront cassés). Le dessous de la gargouille est foré d’un trou destiné à recevoir les tourets de porte-rênes garnis de leurs anneaux ; l’extrémité postérieure de la gargouille est forée d’un trou où s’attache une chaînette. Gourmette plate, composée de mailles et maillons. Les mailles sont tortillées les unes dans les autres et les maillons. Entièrement en fer forgé limé (à l’origine étamé). Bossettes rondes en cuivre argenté sans décor.

Rênes dans leur longueur d'origine mais cassées en leur milieu.

Croupière avec large boucle rouleau en laiton, en son milieu fleuron en cuivre argenté.

Étrivières à boucle à rouleau de laiton.

Étriers en laiton à branches pour la cavalerie légère, oeil d'étrier rectangulaire, plancher de forme ovale ajouré, .

Très bon état.

France.

Premier Empire.

NOTES :
Les brides de toutes époques sont rares à trouver, en trouver une complète de ses étrivières et de sa rarissime croupière.

Conditions générales de livraison :

Tous les objets sont envoyés en recommandés, assurés, soit par La Poste, soit par transporteur express (FEDEX, UPS, DHL…).
Prix sur demande.

Bertrand Malvaux

Militaria Empire

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Casque d'essai du 45ème régiment d'infanterie de ligne, type 1836, monarchie de juillet (1836-1837). » présenté par Bertrand Malvaux, antiquaire à Nantes dans la catégorie Militaria Empire, Collections.