EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Bibliothèque en marqueterie boulle par Nicolas Sageot vers 1700
Bibliothèque en marqueterie boulle par Nicolas Sageot vers 1700 - Mobilier Style Louis XIV Bibliothèque en marqueterie boulle par Nicolas Sageot vers 1700 - Antiquités Franck Baptiste Bibliothèque en marqueterie boulle par Nicolas Sageot vers 1700 - Louis XIV Antiquités - Bibliothèque en marqueterie boulle par Nicolas Sageot vers 1700
Réf : 93274
58 000 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
France, Paris
Materiaux :
Ecaille de tortue, ébène, laiton
Dimensions :
l. 120 cm X H. 224 cm X P. 43 cm
Mobilier Bibliothéque, vitrine - Bibliothèque en marqueterie boulle par Nicolas Sageot vers 1700 XVIIe siècle - Bibliothèque en marqueterie boulle par Nicolas Sageot vers 1700 Louis XIV - Bibliothèque en marqueterie boulle par Nicolas Sageot vers 1700 Antiquités - Bibliothèque en marqueterie boulle par Nicolas Sageot vers 1700
Antiquités Franck Baptiste
Antiquités Franck Baptiste

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Bibliothèque en marqueterie boulle par Nicolas Sageot vers 1700

Rare bibliothèque en marqueterie « boulle » de filets de laitons découpés sur un fond d’écaille de tortue rouge encadré d’ébène.
Elle ouvre par deux vantaux pleins en partie basse, deux tiroirs en ceinture centrale et deux vantaux vitrés en partie haute.
L’ensemble de la face avant arbore un décor foisonnant inspiré des gravures de l’ornemaniste Jean Bérain (1640-1711).

Les vantaux du bas sont centrés de l’effigie de la déesse minerve.
Abritée par des lambrequins, elle est posée sur un tertre avec son arc et une chimère qu’elle tient dans sa main.
Autour d’elle, une abondante faune, constituée de papillons, de moustiques, d’écureuils et de chimères, virevolte dans un enchevêtrement d’arabesques orné de masques d’indiennes et de vases Médicis garnis de fleurs.

Au dessus, les deux tiroirs sont décorés des mêmes arabesques dans lesquelles évoluent deux acteurs de la commedia del Arte.

Les vantaux du haut sont vitrés ; les ...

Lire la suite

... verres encadrés d’une bordure cintrée « en chapelle » en partie haute, agrémentée du même décor foisonnant d’arabesques et de volatiles.

La corniche est finement décorée d’une frise de palmettes en première partie et contre partie d’écaille et de laiton.

Les cotés en ébène et poirier noirci arborent deux panneaux rectangulaires soulignés de baguettes en bronze.

L’ensemble repose sur cinq pieds toupies.


Âme et fond en résineux, le revers des portes en placage de noyer, les intérieurs des tiroirs en noyer massif.

Serrures, clés et crémones d’origine.

Trés bel état de conservation, petites restaurations à la marqueterie.

Travail de Nicolas Sageot, Paris époque Louis XIV vers 1700.

Dimensions :

Hauteur : 224 cm ; Largeur : 120 cm ; Profondeur : 43 cm


-Une bibliothèque trés proche publiée page 156 du livre « André-Charles Boulle ; ébéniste, ciseleur et marqueteur du roy » par Pierre Ramond aux éditions Vial.

Nicolas Sageot (1666-1731) est un menuisier en ébène reçu maître à Paris en 1706. Il était marié à une fille de son confrère Jacques Roussel. Il travaillait sans doute comme ouvrier libre, dans le faubourg Saint-Antoine.
Nicolas Sageot travaillait dès la fin du XVIIe sècle, comme ouvrier libre, dans le faubourg Saint-Antoine.Menuisier en ébène à Paris sous la Régence, Sageot était marié à une fille de son confrère Jacques Roussel. Son atelier, conservé sans doute par sa veuve, semble avoir subsisté jusque vers la fin du règne Louis XV.
Peu d'oeuvres de Sageot sont estampillées mais elles peuvent lui être attribués par comparaison avec celles qui le sont. Il s'agit de meuble inspirés des ouvrages de Boulle, principalement de grandes bibliothèques.

Notre avis :

Une étude approfondie du décor nous permet d’attribuer avec certitude la bibliothèque que nous présentons au trés grand ébéniste du règne de Louis XIV, Nicolas Sageot.
Le corpus du maitre est parfaitement connu car Sageot va apposer sa marque vers la fin de sa carrière, uniquement sur des meubles de style régence, dont des bibliothèques à deux vantaux .
Certains détails comme les moustiques, les papillons ou les écureuils sont parfaitement identiques à ceux que l’on peut retrouver sur des pièces estampillées.
Le modèle que nous présentons, à deux corps séparés par une ceinture de tiroirs, est encore typiquement Louis XIV, et fût réalisé, comme pour les bureaux mazarin, légèrement avant cette nouvelle lois sur l’estampille.
Si aujourd’hui la technique Boulle est entrée au panthéon de l’ébénisterie française, elle était massivement décriée à l’époque.
Ces pièces aux couleurs chatoyantes et aux milles éclats du laiton, succédaient directement aux austères meubles en bois naturel du règne de Louis XIII, et suscitaient beaucoup d’incompréhension.
Il est amusant de constater que le roi Louis XIV fût un précurseur , grand amateur d’art ancien comme d’art contemporain.
La bibliothèque que nous présentons, en parfait état de conservation, est un trés bel exemple de cette mode qui constitue à nos yeux la quintessence de l’ébénisterie française.

Antiquités Franck Baptiste

Bibliothéque, vitrine Louis XIV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Bibliothèque en marqueterie boulle par Nicolas Sageot vers 1700 » présenté par Antiquités Franck Baptiste, antiquaire à L'isle-sur-La-Sorgue dans la catégorie Bibliothéque, vitrine Louis XIV, Mobilier.