EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Bernard Buffet (1928-1999) - Nature morte aux pièces d’orfèvrerie, 1963
Bernard Buffet (1928-1999) - Nature morte aux pièces d’orfèvrerie, 1963 - Tableaux et dessins Style Bernard Buffet (1928-1999) - Nature morte aux pièces d’orfèvrerie, 1963 - Galerie Delvaille Bernard Buffet (1928-1999) - Nature morte aux pièces d’orfèvrerie, 1963 -
Réf : 87153
145 000 €
Époque :
XXe siècle
Signature :
Bernard Buffet (1928-1999)
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 129 cm X H. 80 cm
Tableaux et dessins Tableaux du XXe siècle - Bernard Buffet (1928-1999) - Nature morte aux pièces d’orfèvrerie, 1963 XXe siècle - Bernard Buffet (1928-1999) - Nature morte aux pièces d’orfèvrerie, 1963  - Bernard Buffet (1928-1999) - Nature morte aux pièces d’orfèvrerie, 1963
Galerie Delvaille
Galerie Delvaille

Mobilier français du XVIIIe siècle et Tableaux fin du XIXe début du XXe siècle


+33 (0)1 42 61 23 88
+33 (0)6 77 73 17 29
Bernard Buffet (1928-1999) - Nature morte aux pièces d’orfèvrerie, 1963

Huile sur toile signée et datée 1963 en bas à gauche
Dimensions : 80 x 129 cm avec cadre 107 x 156cm

Bernard Buffet est né en 1928 à Paris. Il acquiert une formation classique en suivant des cours de dessin avec M. Darfeuille, place des Vosges, puis à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. A l’âge de 17ans il obtient le prix des travaux d'atelier. Dès1946, il expose un autoportrait à la Galerie des Beaux-Arts qui présente les jeunes talents. L’année suivante, il expose "L'homme accoudé" au Salon des Indépendants, puis réalise sa première exposition à la Librairie des Impressions d'Art. Alors qu’il n’a pas encore 20 ans, le Musée National d'Art Moderne de Paris lui achète une œuvre représentant une "Nature morte au poulet".

En 1948, il participe au Prix de la Jeune Peinture organisé à la Galerie Drouant-David ; il est remarqué par le Docteur Girardin, grand collectionneur d'art contemporain, qui va défendre sa peinture. ...

Lire la suite

... Emmanuel David propose immédiatement à Bernard Buffet un contrat d'exclusivité, contrat partagé par la suite avec Maurice Garnier. Bernard Buffet enchaine les prix et les expositions : la Galerie Saint-Placide à Paris, le Prix de la Critique, le Salon d'Automne où il expose "La Ramendeuse" de filet. Un livre lui est consacré dès 1949 par Pierre Descargues.

En 1950, il rencontre Pierre Bergé et c’est le début d’une ascension importante. En 1951, Jean Giono lui prette une maison à Manosque, dans les alpes de haute Provence. Puis Bernard Buffet loue une ancienne bergerie à quelques kilomètres, à Nanse près de Reillanne, où il travaillera pendant 4 ans. En 1953, Louis Aragon publie, dans les Lettres Françaises, un article ayant pour titre "Le Paysage a quatre siècle et Bernard Buffet vingt-quatre ans". Le magazine Connaissance des Arts le fait figurer dans les 10 peintres les plus importants du "Post War". Son ami Georges Simenon lui demande sa collaboration pour dessiner les décors et les costumes pour "La Chambre ». En 1956, il achète la propriété de "Château l'Arc" près d'Aix en Provence, qui sera sa résidence principale jusqu'en 1964.

En 1958 la galerie Charpentier organise la première rétrospective de son œuvre à Paris, et Pierre Bergé lui consacre un ouvrage. En 1961, il décore la Chapelle de Château l'Arc avec des œuvres illustrant la vie du Christ. Dix ans plus tard, Bernard Buffet offrira également une série de tableaux religieux au Musée du Vatican où ils sont toujours exposés. En 1964, Maurice Druon publie lui aussi un livre sur l’artiste. La même année, Bernard Buffet acquiert "La Vallée" , propriété à Saint-Cast où il travaillera jusqu'en 1970. Il vit alors entre la Bretagne et Paris. En mai 1971, il est nommé chevalier de la Légion d'Honneur .

Ce tableau est daté de 1963. Il s’agit d’une très bonne période pour Bernard Buffet, aussi bien pour sa vie personnelle que pour son œuvre. La naissance de sa fille Danièle le 24 Avril 1963 intervient alors qu’il réside dans sa maison provençale qu’il a acquise près d’Aix en Provence. A 35ans, Bernard Buffet produit des œuvres d’une grande puissance, travaillées en pleine pate. Dans cette superbe composition de grande dimension, les aplats noirs contrastent déjà avec les blancs, mais la palette de Bernard Buffet est encore vivement colorée avec des bleus et des oranges exceptionnels.

Galerie Delvaille

Tableaux du XXe siècle