EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
BARRIAS Louis-Ernest (1841-1905) - Jeune fille de Bou-Saâda
BARRIAS Louis-Ernest (1841-1905) - Jeune fille de Bou-Saâda - Sculpture Style BARRIAS Louis-Ernest (1841-1905) - Jeune fille de Bou-Saâda - Galerie Nicolas Bourriaud BARRIAS Louis-Ernest (1841-1905) - Jeune fille de Bou-Saâda -
Réf : 70830
Prix sur demande
Époque :
XIXe siècle
Signature :
BARRIAS Louis-Ernest (1841-1905)
Provenance :
France
Materiaux :
Bronze
Dimensions :
L. 49 cm X l. 39 cm X H. 47 cm
Sculpture Sculpture en Bronze - BARRIAS Louis-Ernest (1841-1905) - Jeune fille de Bou-Saâda XIXe siècle - BARRIAS Louis-Ernest (1841-1905) - Jeune fille de Bou-Saâda
Galerie Nicolas Bourriaud
Galerie Nicolas Bourriaud

Sculptures et bronzes des XIXe et XXe siècles


+33 (0)1 42 61 31 47
+33 (0)6 08 70 44 83
BARRIAS Louis-Ernest (1841-1905) - Jeune fille de Bou-Saâda

Bronze à patine brune, signé « E.Barrias », fonte Susse, porte l’inscription « Susse Frères Editeurs Paris » et la pastille du fondeur
Circa 1890

Biographie
Sculpteur de monuments, d’histoire, de groupes, de sujets allégoriques, de statues, de bustes.
Second prix de Rome en 1861 avec "Chryseis rendue à son père par Ulysse", il remporte le 1er prix de Rome en 1865 avec "La fondation de Marseille".
Membre de l’Académie des Beaux-Arts, Barrias fait ses débuts au Salon en 1861.
Il y expose régulièrement et nombre de ses œuvres feront l’objet d’éditions à succès.

"Jeune fille de Bou Saada"
Louis Ernest Barrias conçoit ce bronze pour le tombeau du peintre orientaliste Gustave Guillaumet au cimetière de Montmartre en 1890.
Il s’inspire du tableau de Guillaumet, « les fileuses de Bou Saada », souvenir de la ville algérienne éponyme pour le peintre qui passa plusieurs années en Algérie.
Barrias se sert parfois d’un même thème pour concevoir des variantes qui seront éditées en bronzes de plusieurs dimensions. « La jeune fille de Bou Saada » est née de « La fileuse de Mégare » (modèle en plâtre « La fileuse, souvenir de Mégare » envoi de Rome en 1867, édition en marbre sculpté en 1870 et conservé au Musée d’Orsay).

Galerie Nicolas Bourriaud

XXe siècle
DALOU Aimé-Jules (1838-1902) - La charité
DALOU Aimé-Jules (1838-1902) - La charité

Prix : Sur demande

Sculpture en Bronze