EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Dame de qualité en Diane chasseresse vers 1700 - Atelier de François de Troy (1645-1730)
Dame de qualité en Diane chasseresse vers 1700 - Atelier de François de Troy (1645-1730) - Tableaux et dessins Style Louis XIV Dame de qualité en Diane chasseresse vers 1700 - Atelier de François de Troy (1645-1730) - Galerie PhC Dame de qualité en Diane chasseresse vers 1700 - Atelier de François de Troy (1645-1730) - Louis XIV
Réf : 72462
7 850 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 100 cm X l. 83 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Dame de qualité en Diane chasseresse vers 1700 - Atelier de François de Troy (1645-1730) XVIIe siècle - Dame de qualité en Diane chasseresse vers 1700 - Atelier de François de Troy (1645-1730) Louis XIV - Dame de qualité en Diane chasseresse vers 1700 - Atelier de François de Troy (1645-1730)
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+33 (0)6 62 09 89 00
+33 (0)6 62 09 89 00
Dame de qualité en Diane chasseresse vers 1700 - Atelier de François de Troy (1645-1730)

Toile de 80 cm par 63 cm
Cadre de 100 cm par 83 cm

François de Troy (1645-1730)

Il apprend les bases de la peinture sous la direction de son père, puis peu après 1662, Troy se rendit à Paris pour étudier le portrait sous la direction de Claude Lefèbvre (1633-1675) et Nicolas-Pierre Loir (1624-1679) Alexandre Pierre François Robert-Dumesnil affirme que cela se produisit lorsque Troy avait 24 ans.
En 1671, il devient membre l'Académie Royale de peinture et de sculpture. En 1674, il est reçu à l'Académie comme peintre d'histoire, avec un morceau de réception intitulé Mercure coupant la tête d'Argus. En 1698, il y est nommé professeur.
Dans les années 1670, il se lie d'amitié avec Roger de Piles, qui l'initie à la peinture hollandaise et flamande. Le succès en tant que portraitiste de Claude Lefebvre le pousse à devenir portraitiste lui -même.
En 1679, il est chargé de peindre le portrait de l'ambassadeur de Suède Nils Bielke et, en 1680, celui de Marie-Anne de Bavière, peu après son mariage avec Louis de France. Parmi ses clients se trouvaient Madame de Montespan, son fils Louis-Auguste de Bourbon et son épouse Louis-Auguste de Bourbon.
Grâce à ces commandes, François de Troy a pu travailler sans interruption auprès de la noblesse de court pendant près de cinquante ans. On l'admirait pour sa capacité à dépeindre la noblesse avec ses bonnes manières et bien entendu la mode. On disait que sa peinture avait la capacité de rendre toute femme belle.
Dans les années 1690, François de Troie devient le peintre principal de la cour du roi Jacques II en exil à Saint-Germain-en-Laye, où il est le maître du peintre Alexis Simon Belle.
Entre 1698 et 1701, période de paix entre la France et la Grande-Bretagne, les Jacobites (partisans de Jacques II) pouvaient traverser la Manche avec des portraits de James Francis Edward Stuart et de sa sœur la princesse Louise Marie Thérèse Stuart. François de Troie était alors le seul peintre de la cour de Jacques II et avait besoin de l'aide de Belle, son meilleure élève, pour réaliser les nombreux portraits qui lui avaient été commandés.

Galerie PhC

Tableaux XVIIe siècle Louis XIV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Dame de qualité en Diane chasseresse vers 1700 - Atelier de François de Troy (1645-1730) » présenté par Galerie PhC, antiquaire à Troyes dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIV, Tableaux et dessins.