EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Allégorie des sens: le Toucher, atelier de A. Janssens (1575-1632)
Allégorie des sens: le Toucher, atelier de A. Janssens (1575-1632) - Tableaux et dessins Style Louis XIII Allégorie des sens: le Toucher, atelier de A. Janssens (1575-1632) - Antiquités Promenade
Réf : 75060
8 500 €
Époque :
XVIIe siècle
Materiaux :
Huile sur panneau
Dimensions :
l. 59 cm X H. 73 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Allégorie des sens: le Toucher, atelier de A. Janssens (1575-1632) XVIIe siècle - Allégorie des sens: le Toucher, atelier de A. Janssens (1575-1632)
Antiquités Promenade
Antiquités Promenade

Mobilier et Objets d'Art de la Haute Epoque au XVIIIe


+33 (0)1 39 78 73 92
+33 (0)6 64 42 84 66
Allégorie des sens: le Toucher, atelier de A. Janssens (1575-1632)

Notre tableau est une oeuvre allégorique représentant une jeune femme séduisante, richement vêtue tenant un perroquet et incarnant le Toucher.
Assise, peinte de trois quarts, elle regarde le perroquet posé sur sa main droite. Au plumages vert et quelques plumes rouges, il lui mordille le doigt, pendant que la jeune femme sans détourner le regard, lève son bras gauche et ouvre sa main aux doigts longs dans un geste théâtral.
Telle une souveraine, elle est parée d'une multitude de bijoux et pierreries: grosses perles aux oreilles, imposants bracelets, un pendentif à la perle autour du cou. Sa chevelure est retenue par un diadème orné de saphirs, rubis et perles telle une couronne; le voile sophistiqué, brodé de fils d'or,accroché dans ses cheveux retombe derrière son dos. Une hermine négligemment portée sur l'épaule droit renforce l'effet majestueux du modèle. Un bijou fermail au corset et une ceinture d'or aux saphirs sertis complètent sa parure. Le velours ...

Lire la suite

... rouge de sa robe aux draperies lourdes et le satin brillant créent des nombreux plis. Le peintre rehausse de traits lumineux les crêtes de ses étoffes apportant du volume et du mouvement à la composition.
L'éclairage étudié est empreint d'une tonalité caravagesque aux contrastes prononcées des chaires blanches, des étoffes sublimées et des zones d'ombres. Ce traitement du clair-obscur associé aux coloris brillants et intenses, la vigueur du modelé sculptural, ce sont là des éléments parfaitement reconnaissables du style caravagesque imprégné du maniérisme nordique d'Abraham Janssens.

Anvers, première moitié du XVIIeme siecle.
Atelier de Abraham Janssens (Anvers, vers 1575 - 1632)
Huile sur panneau de chêne, dimensions du panneau: h. 61,5 cm, l. 47 cm
Cadre en bois doré à décor feuillagé de style XVIIe.
Dimensions avec le cadre: h. 73 cm, l. 59 cm

Dans l'art profane de la Renaissance, le monde se présente à l'homme avec sa sensualité exaltant les sens et le plaisir hédoniste.
L'allégorie du toucher fait partie d'une série de cinq tableaux mettant en scène les personnifications féminines des sens: Vue, Ouïe, Odorat, Toucher, Goût. Au XVIIe siècle, ses séries de tableaux construits autour du thème des cinq sens sont particulièrement prisées. Leur composition peut faire appel à des allégories tout à fait codifiées. Il existe un code animal : le cerf est l’ouïe, l’aigle ou le chat la vue, le chien est l’odorat, le singe personnifie le goût, le faucon et le perroquet le toucher. Des objets peuvent tenir le même rôle: le miroir pour la vue, les fleurs pour l’odorat, les instruments de musique pour l’ouïe, les fruits ou le vin pour le goût, les dés, les cartes ou encore une statuette pour le toucher.
Le perroquet est associé au sens du Toucher à cause de sa manière très particulière, pour un oiseau, de manger en portant une griffe vers son bec.

Face a la demande croissante plusieurs séries des cinq sens ont été exécutées par Abraham Janssens et son atelier. Elles sont présentes dans les nombreux musées et collections privées européennes et internationales. Concernant l'Allégorie du toucher, une version par le maître se trouve au château Rychnov en république Tchèque ainsi qu'au palais Granja, Espagne; version d'atelier au musée des Beaux Arts de Chambéry.

Abraham Janssens (Anvers, vers 1575 - 1632), peintre d'histoire, de sujets allégoriques, mythologiques et religieux. Il y reçoit sa première formation chez le peintre Jan Snellinck. Après un séjour d'étude de trois ans à Rome, alors en pleine efflorescence du mouvement caravagesque, il rentre à Anvers en 1601, et y sera aussitôt admis comme maître à la Guilde de Saint Luc. Très vite, fort de son expérience italienne il s'imposera, aux côtés d'Ambrosius Francken et de Otto van Veen, comme chef de file de l'école anversoise, en maintenant la tradition de la peinture monumentale par opposition au développement contemporain de la peinture de genre de petit format. D’abord attiré par le maniérisme, Janssens est un des premiers peintres à introduire le caravagisme en Flandre. Devenu maître du clair-obscur, sa peinture est faite de forts contrastes de lumière et d'ombre.

Antiquités Promenade

Tableaux XVIIe siècle Louis XIII

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Allégorie des sens: le Toucher, atelier de A. Janssens (1575-1632) » présenté par Antiquités Promenade, antiquaire à Cormeilles en Parisis dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIII, Tableaux et dessins.