EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Alexandre Isailoff (né en 1869) - Les roches rouges de l’Estérel
Alexandre Isailoff (né en 1869) - Les roches rouges de l’Estérel - Tableaux et dessins Style
Réf : 82327
9 500 €
Époque :
XXe siècle
Signature :
Alexandre Isailoff
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 72 cm X H. 91 cm
Tableaux et dessins Tableaux du XXe siècle - Alexandre Isailoff (né en 1869) - Les roches rouges de l’Estérel
Galerie Delvaille
Galerie Delvaille

Mobilier français du XVIIIe siècle et Tableaux fin du XIXe début du XXe siècle


+33 (0)1 42 61 23 88
+33 (0)6 77 73 17 29
Alexandre Isailoff (né en 1869) - Les roches rouges de l’Estérel

Alexandre Isailoff (né en 1869 à Constantinople)
Les roches rouges de l’Estérel
Huile sur toile signée en bas à droite
Dimensions : H. 91 x 72cm

Alexandre Isailoff est le fils d’immigrants russes qui s’installèrent à Marseille peu après la naissance de leur fils en 1869. Isailoff suit les cours à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Marseille, où il va avoir la chance de rencontrer le plus important des peintres du midi à l’époque, Jean Baptiste Olive. Isailoff voyage à Paris et découvre l’effervescence artistique qui y règne : A la fin du 19èm siècle, le mouvement impressionniste évolue vers différents courants, dont un art ou la couleur explose littéralement, le fauvisme. Isailoff s’oriente rapidement vers ce mouvement artistique du post impressionnisme, certainement influencé par la puissance des œuvres de Vincent van Gogh. Grace à la formation classique reçue à l’école des beaux-arts, et à l’influence de Jean-Baptiste Olive, Isailoff ...

Lire la suite

... va réaliser des tableaux remarquablement bien composées.

Nous n’avons en fait que très peu d’informations sur ce peintre encore à découvrir. La faible quantité d’œuvres sur le marché est sans doute en corrélation avec un décès prématuré dont on ignore la date exacte. Mais il est intéressant de noter, que malgré une assez faible notoriété internationale, le musée d’Orsay a acquis en 2010 une très belle œuvre de Alexandre Isailoff « grand décor pour un café ou une brasserie ».

Cette œuvre est d’autant plus rare qu’il s’agit d’un grand format dont le sujet est le site emblématique des roches rouges de l’Estérel. Cette marine ensoleillée est audacieusement composé autour d’une diagonale tranchée. La touche divisionniste et vivement colorée rappelle celle de André Derain (1880 -1954) qui fut un des fondateurs du fauvisme.


Des œuvres de Alexandre Isailoff sont conservées dans les musées de Digne, musée des Invalides à Paris, Musée d’Orsay…

Galerie Delvaille

Tableaux du XXe siècle