EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Alexandre-François Desportes (1661 –1743) - Hallali de sanglier
Alexandre-François Desportes (1661 –1743) - Hallali de sanglier - Tableaux et dessins Style Louis XIV Alexandre-François Desportes (1661 –1743) - Hallali de sanglier - Galerie Wanecq
Réf : 69980
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Alexandre-François Desportes (1661 –1743()
Provenance :
Collection personnelle
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 86 cm X H. 106 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Alexandre-François Desportes (1661 –1743) - Hallali de sanglier XVIIIe siècle - Alexandre-François Desportes (1661 –1743) - Hallali de sanglier
Galerie Wanecq
Galerie Wanecq

Mobilier et objets d'art français fin XVIIe au début du XIXe siècle


+33 (0)1 42 60 83 64
Alexandre-François Desportes (1661 –1743) - Hallali de sanglier

Hallali de sanglier
Huile sur toile, signée « Desportes 1710 » en bas à droite

Bibliographie :
Alexandre-François Desportes :
Né en 1661 dans un petit village de Champagne et fils d’un laboureur, Desportes arrive à Paris, chez un oncle à l’âge de 12 ans. Il entre dans l’atelier de Nicasius Bernaets (1620 – 1678), un artiste flamand élèvre du grand peintre d’animaux et de chasse Frans Snyders (1579 – 1657).
Après la mort de son maître, Desportes décide de travailler seul et d’après nature. Il participe pour vivre à des décorations de plafonds, de théâtres et à des ornements divers au Château d’Anet et à Versailles par exemple.
Vers 1695, il part pour la Pologne où il travailla à la Cour du Roi Jean Sobieski, jusqu’à la mort de celui-ci en 1696.
Rentré en France, il se consacra surtout à la représentation de scènes de chasse, et à des compositions mêlant objets d’apparat, fruits et animaux exotiques, souvent de grand format. Louis XIV le nomme peintre de sa vénerie, et pendant longtemps l’artiste fera les portraits des chiens favoris du monarque.
En 1699, Desportes est reçu à l’Académie Royale de Peinture, avec l’autoportrait du chasseur du Musée du Louvre.
Il va dès lors travailler pour un grand nombre de résidences royales ou princières, Chantilly, Compiègne, la Muette ou l’Hôtel de Bouillon. Il exécute également des commandes pour de riches particuliers.
En 1712, il séjourne en Angleterre où il obtient un vif succès. Dans les années 1730, il travaille à de grandes compositions de chasse pour les Gobelins.
Des œuvres de Desportes sont conservées dans les musées du monde entier.

Huile sur toile encadrée, cadre en bois sculpté et doré d'époque Louis XIV

Galerie Wanecq

XVIIIe siècle
Table à jeu d'époque Louis XVI
Table à jeu d'époque Louis XVI

Prix : Sur demande

XIXe siècle
Elégant vase Médicis
Elégant vase Médicis

Prix : Sur demande

Tableaux XVIIIe siècle Louis XIV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Alexandre-François Desportes (1661 –1743) - Hallali de sanglier » présenté par Galerie Wanecq, antiquaire à Paris dans la catégorie Tableaux XVIIIe siècle Louis XIV, Tableaux et dessins.