EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Aiguière et son bassin en faïence de Delft – XVIIIe siècle
Aiguière et son bassin en faïence de Delft – XVIIIe siècle - Céramiques, Porcelaines Style Louis XV Aiguière et son bassin en faïence de Delft – XVIIIe siècle - Galerie Orely's Aiguière et son bassin en faïence de Delft – XVIIIe siècle - Louis XV Antiquités - Aiguière et son bassin en faïence de Delft – XVIIIe siècle
Réf : 65757
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Materiaux :
Faïence
Dimensions :
L. 26.2 cm X l. 22.5 cm X H. 22.5 cm
Céramiques, Porcelaines  - Aiguière et son bassin en faïence de Delft – XVIIIe siècle XVIIIe siècle - Aiguière et son bassin en faïence de Delft – XVIIIe siècle Louis XV - Aiguière et son bassin en faïence de Delft – XVIIIe siècle Antiquités - Aiguière et son bassin en faïence de Delft – XVIIIe siècle
Galerie Orely's
Galerie Orely's

Porcelaines et faïences du XVIIIe siècle


+33 (0)6 83 53 94 13
Aiguière et son bassin en faïence de Delft – XVIIIe siècle

Aiguière et son bassin en faïence de DELFT, bassin de forme ovale, godronné, reposant sur un talon. Aiguière couverte à corps godronné et pansu, reposant sur un talon octogonal. Poussier du couvercle en étain. Décor faisant partie des « Delft Dorée » en polychromie bleu, jaune, rouge et vert au grand feu et en plein, dit « A la foudre ou au tonnerre ». Filet bleu en bordure du bassin, au pied et au col de l’aiguière.
Epoque : Première moitié du XVIIIème siècle.
Atelier : Marque APK pour l’attribution à Pieter Adriaen KOCKS (L’A GREC), marque en rouge au revers du bassin et de l’aiguière.
Très bon état général, petits éclats repris en bordure du bassin, au col et au pied de l’aiguière, aucune autre restauration.
Dimensions : Bassin : Longueur : 26,2cm - Largeur : 22,5cm - Hauteur : 5,2cm.
Aiguière : Hauteur : 22cm – Diamètre corps : 12,8cm – Pied hexagonal 8cm sur plats.

OBSERVATION :
Parmi les décors polychromes de DELFT, un des plus connus est celui dit « Bliksem décor » ou décor à la foudre, nom inexact donné en raison des zigzags ornant ces pièces et paraissant sortir d’un nuage. En réalité, il semble bien que le contour irrégulier présent au centre des deux pièces et formant un encadrement à une gerbe de plantes aquatiques soit le souvenir du « signe de l’eau » extrême oriental, tandis que les zigzags barrant les fleurs du fond évoqueraient les passerelles des jardins japonais. Plus difficiles à reconnaitre sont les motifs en forme de boule chevauchant l’aile du bassin ou le corps de l’aiguière. Ce décor a été employé pendant longtemps, de façon immuable. Le Docteur De Jonge, fait remonter ce genre à la fin du XVIIème siècle.

Galerie Orely's

XVIIIe siècle
Grand plat à décor Berain- Moustiers XVIIIe
Grand plat à décor Berain- Moustiers XVIIIe

Prix : Sur demande

Céramiques, Porcelaines