EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Aiguière et son bassin en argent au chiffre de la Grande-Duchesse Olga Nicolaevna
Aiguière et son bassin en argent au chiffre de la Grande-Duchesse Olga Nicolaevna - Argenterie et Orfèvrerie Style Aiguière et son bassin en argent au chiffre de la Grande-Duchesse Olga Nicolaevna - Royal Provenance
Réf : 97534
VENDU
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Carl TEGELSTEN, Saint-Pétersbourg, 1840
Provenance :
Russie
Materiaux :
Argent
Dimensions :
H. 36.5 cm X P. 10.7 cm | Ø 37.7 cm
Poids :
3855 Kg
Argenterie et Orfèvrerie  - Aiguière et son bassin en argent au chiffre de la Grande-Duchesse Olga Nicolaevna
Royal Provenance
Royal Provenance

Porcelaine de Sèvres, Souvenirs Historiques, Objets de Vertu


+ 33 (0)6 50 00 65 51
Aiguière et son bassin en argent au chiffre de la Grande-Duchesse Olga Nicolaevna

Par Carl TEGELSTEN, Saint-Pétersbourg, 1840.
En argent 84 zolotniks (875 °/°°), l’aiguière de forme balustre appliquée au centre sur une face du chiffre «?ON?» en cyrillique d'Olga Nicolaevna et sur l’autre face de l’aigle impériale de Russie, la base à décor ciselé de feuilles de vignes dans une bordure de rocailles, la prise à décor de feuillages, godrons et frise de perles. Le bassin rond de forme chantournée appliqué de feuilles d’acanthe et centré du même chiffre «?ON?» en cyrillique, reposant sur une base chantournée en suite. Intérieur en vermeil.
Saint-Pétersbourg, 1840.
Maître-orfèvre?: Carl Johann Tegelsten (1798-1852).
Essayeur?: Dmitry Ilyich Tverskoy (actif 1832-1850).
H. 36,5 cm (aiguière) - H. 10,7 x D. 37,7 cm (bassin).
Poids : 1763,0 g (aiguière)?- 2092,0 g (bassin).

Provenance

- Provenant du service de dot commandé par le tsar Nicolas Ier pour sa fille, la grande-duchesse Olga Nicolaevna de Russie ...

Lire la suite

... (1822-1892), future reine Olga de Wurtemberg, à l'occasion de son 18e anniversaire en 1840.
- Collection privée européenne.

Histoirique

La grande-duchesse Olga Nicolaevna (1822-1892) est la deuxième fille de l'empereur Nicolas Ier (1796-1855) et de l'impératrice Alexandra Feodorovna (1798-1860), née Charlotte de Prusse. La fastueuse dot d'Olga Nicolaevna comprenait des fourrures, des ensembles de meubles, des voitures, de la porcelaine, du verre, du linge de lit, mais les bijoux et le service en argent constituaient la partie la plus précieuse de la dot. En effet, le service commandé par Nicolas Ier pour sa fille comprenait près de cinq cents pièces, une commande passée au principal fournisseur d'argenterie et de bronzes de Saint-Pétersbourg qu'était le Magasin Anglais, fondé en 1815, racheté en 1829 par les marchands Nicholls et Plincke, et qui a existé jusqu'en 1898. Le tsar offrit à chacune de ses trois filles un service en argent pour leur mariage qui devait être à la "dernière mode anglaise particulièrement belle et fine" (M. N. Lopato, Iuveliry starogo Peterburga, Saint-Pétersbourg, 2006, p. 128).
Quand Olga Nicolaevna épouse le prince héritier Charles de Wurtemberg (1823-1891), le 1er juillet 1846 au palais de Peterhof, près de Saint-Pétersbourg, une grande fête est organisée au palais d’été et la dot est emportée par les jeunes mariés à Wurtemberg. Mais au début du XXe siècle, le service complet fut vendu à des musées et à des collections privées et aujourd'hui, 19 pièces du service d'Olga Nicolaevna sont actuellement conservées dans la réserve du musée d'État de Peterhof, certaines sont exposées au Musée Fabergé de Saint-Pétersbourg. Rares sont les pièces en argent provenant des services de la dot de la grande-duchesse encore conservées en mains privées, certaines pièces ont été vendues en ventes aux enchères, notamment une impressionnante soupière provenant de la collection Van Cliburn et précédemment acquise à Vienne dans les années 1960 (Christie’s, New York, 17 mai 2012, The Van Cliburn Collection, lot 21) (ill. 1).

Royal Provenance

XVIIIe siècle
Lit d'alcôve d'époque Louis XVI
Lit d'alcôve d'époque Louis XVI

3 800 €

Argenterie et Orfèvrerie