EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Adoration des rois mages - Ecole Vénitienne du début du XVIIIe siècle
Adoration des rois mages - Ecole Vénitienne du début du XVIIIe siècle - Tableaux et dessins Style Louis XIV Adoration des rois mages - Ecole Vénitienne du début du XVIIIe siècle - La Crédence Adoration des rois mages - Ecole Vénitienne du début du XVIIIe siècle - Louis XIV Antiquités - Adoration des rois mages - Ecole Vénitienne du début du XVIIIe siècle
Réf : 68064
15 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Coll. privée
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 142 cm X H. 115 cm
Tableaux et dessins  - Adoration des rois mages - Ecole Vénitienne du début du XVIIIe siècle XVIIIe siècle - Adoration des rois mages - Ecole Vénitienne du début du XVIIIe siècle Louis XIV - Adoration des rois mages - Ecole Vénitienne du début du XVIIIe siècle Antiquités - Adoration des rois mages - Ecole Vénitienne du début du XVIIIe siècle
La Crédence
La Crédence

Mobilier et objets d'art du XVIe au XIXe siècle


+33 (0)1 40 20 93 31
+33 (0)6 71 20 17 65
Adoration des rois mages - Ecole Vénitienne du début du XVIIIe siècle

Huile sur toile représentant l'Adoration des rois mages.
Ecole Vénitienne du début du 18e s.
L'histoire des rois mages vient de l'évangile de Mathieu ,qui indique que des mages d'orient,ayant suivi une étoile ,vinrent adorer à Bethléem le roi des Juifs nouveau-né,et lui offrirent or,myrrhe et encens.
En occident,le nombre des rois mages ,après avoir beaucoup varié,fut fixé à trois.
On y associa rapidement des symboles ,et ils finirent ,au 15e s., par personifier les trois continents connus au moyen-âge (Asie,Afrique,Europe) après avoir représentés ,à partir du 12e s. les trois âges de la vie.
Rappelons que l'or,apporté par Melchior ,est associé au pouvoir terrestre ;l'encens est lié au rituel religieux ,à la sacralité de l'Enfant;la myrrhe ,associée à l'embaumement,donc à la mort,à la Passion,et à la Résurrection du Christ.
Beau cadre en bois sculpté et doré du début du 19e s.
Restaurations d'usage.
115x142 avec cadre
Le visage de la Vierge est à rapprocher de celui de la Sacra Famiglia de Gianbettino Cignaroli (1706-1770) du muséo d'Arco à Mantoue

La Crédence

Tableaux et dessins