EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Maurice EHLINGER 1896/1981 – Portrait de Mme EHLINGER – daté 1932
Maurice EHLINGER 1896/1981 – Portrait de Mme EHLINGER – daté 1932 - Tableaux et dessins Style Art Déco Maurice EHLINGER 1896/1981 – Portrait de Mme EHLINGER – daté 1932 - Galerie Artmediacom Maurice EHLINGER 1896/1981 – Portrait de Mme EHLINGER – daté 1932 - Art Déco
Réf : 1470
VENDU
Époque :
XXe siècle
Signature :
Maurice EHLINGER 1896/1981
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 76 cm X l. 65 cm
Tableaux et dessins  - Maurice EHLINGER 1896/1981 – Portrait de Mme EHLINGER – daté 1932 XXe siècle - Maurice EHLINGER 1896/1981 – Portrait de Mme EHLINGER – daté 1932
Galerie Artmediacom
Galerie Artmediacom

Tableaux anciens et modernes


+33 (0)6 30 54 09 90
Maurice EHLINGER 1896/1981 – Portrait de Mme EHLINGER – daté 1932

Inclus et reproduit dans le catalogue raisonné de l’artiste sous le numéro 228 page 370.
Annotation sur le châssis « Andelnans 1932 – posé par l’épouse du peintre Renée Virginie EHLINGER 1904/2001.

Maurice Ambroise EHLINGER 1896/1981

né le 25 septembre 1896 à Champagney (Haute-Saône) et mort le 26 août 1981 à Belfort, est un artiste peintre français.
Maurice Ambroise Elhinger a passé une partie de son enfance à Saint-Dié-des-Vosges, avant de s'installer à Andelnans, à proximité de Belfort, où son atelier de peinture « lui permettait de regarder la ligne bleue des montagnes vosgiennes », qui représente le thème principal de la majorité de ses tableaux vosgiens, la grande majorité de ses œuvres étant des nus féminins.

Né d’un père alsacien, originaire de Saint-Amarin, qui avait refusé l’annexion de l’Alsace à l’Allemagne en 1871 et d’une mère comtoise, Maurice Ehlinger va s’épanouir dans le piedmont haut-saônois des Vosges. Incorporé en 1916 il combat notamment au Chemin des Dames et sur les hauteurs d’Altenbach, tout près du berceau de sa famille. Il échappe au moins deux fois à la mort et est enfin démobilisé en 1919.
Aussitôt, Maurice décide de monter à Paris où il est d’emblée accepté à l’École Supérieure des Beaux Arts par le maître F. Flameng. Obligé de subvenir à ses propres besoins, ayant perdu son père, il devient professeur de dessin dans un cours du soir, ce qui lui laisse le temps de peindre et lui permet d’acquérir un atelier.
Il fut l’élève de François Flameng et de J Adler. Sociétaire du Salon des Artistes Français. Mention honorable en 1928 ; deuxième médaille en 1929.
Il est présent dans de nombreux musées français et en particulier à Saint Dié
Plusieurs de ses œuvres sont exposées au Musée Pierre-Noël de Saint-Dié-des-Vosges, où trente sept peintures et un grand nombre de dessins sont exposés.

Source BENEZIT et
Louis-Lucien AKAN – Gérard STEHLIN, Maurice EHLINGER, Beauté et Vérité, 2010 Éditions La Clairie
Yvette MASSON, Maurice EHLINGER, peint par lui-même. – Les Dépêches, 30 juillet 1972
Me François LOTZ, EHLINGER Maurice – 1896-1981 – Artistes peintres d’Alsace – Éditions PrintekL


Signé : en bas à gauche et daté « 32 » pour 1932
Côte jusqu’à 20 000 euros
Epoque : Ecole Française du XX°
Thème : Portrait
Technique : Huile sur toile - Bon état
Format : Avec cadre 76 X 65 cm - Sans cadre 61 x 50 cm
Cadre : Bois de l’époque du tableau – Etat d’usage

Conditions générales de livraison :

L'expédition se fait dans un emballage sécurisé ou par transporteurs spécialisés.
Les frais d'expédition sont offerts pour la France.
Pour l'étranger, sur devis selon le code de tarification du Pays.

Galerie Artmediacom

Tableaux et dessins