EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Exceptionnelle micromosaique attribuée à Giacomo Raffaelli
Exceptionnelle micromosaique attribuée à Giacomo Raffaelli - Objets de Vitrine Style Exceptionnelle micromosaique attribuée à Giacomo Raffaelli - Ouaiss Antiquités
Réf : 57668
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Materiaux :
Micromosaique
Objets de Vitrine  - Exceptionnelle micromosaique attribuée à Giacomo Raffaelli
Ouaiss Antiquités
Ouaiss Antiquités

Objets d'art de collection et de curiosité


33 (0)6 77 09 58 52
+33 (0)6 07 50 35 65
Exceptionnelle micromosaique attribuée à Giacomo Raffaelli

Plaque circulaire ornée d’une micromosaique et présentée sous forme de broche en argent. Cette plaque présente une scène rarement illustrée dans l’art de la micromosaique. En effet, sur un fond bleu azur, un char à l’antique attelé à deux colombes porte les attributs de l’Amour : le carquois, la torche enflammée et la couronne laurée. L’une des colombes est postée sur un autel. Ce détail suggère un baiser symbole de Vénus et du désir. Au premier plan, au pied du char est présenté un panier fleuri. Ce panier fleuri est inspiré d’une composition antique conservée au Musée Pio Clementino. L’iconographie, la qualité et la forme des tesselles permettent de dater cette composition de la toute fin du XVIIIème siècle. Les tesselles utilisées pour l’arrière plan sont de formes quadrangulaires et placées les unes à côté des autres de façon à former des lignes parallèles. Les motifs sont quant à eux traités avec des tesselles rectangulaires. La bordure de cette plaque présente une alternance de millefiori blancs, rouges et noirs. Le traitement du sujet sans véritable perspective et le traitement si particulier des tesselles permettent d’attribuer cette œuvre à Giacomo Raffaelli.

Giacomo Raffaelli ( 1753-1836) est un artiste ayant travaillé pour les ateliers du Vatican. Il devint l’un des plus illustres artistes de cet art de la micromosaique. On lui attribue d’ailleurs la paternité de cet art. Il a travaillé avec de nombreux orfèvres dont JC Neuber. Il eut plusieurs ateliers à Milan, Rome et travailla pour le roi de Pologne, Eugène Beauharnais mais aussi pour l’Empereur de Russie. Ses œuvres, la plupart non signées, sont conservées dans les plus grandes collections.

D : 5,6 cm.
La monture en argent a été réalisée postérieurement.

Circa 1790-1800.

Références bibliographiques:
Micromosaics. JH Gabriel. The Gilbert collection. 2000.
Roman Mosaic. R.Grieco. Arte & cultura 2001.

Ouaiss Antiquités

XIXe siècle
Camée sur agate rose, monture or Napoléon III
Camée sur agate rose, monture or Napoléon III

Prix : Sur demande

Objets de Vitrine