EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
XVIIe siècle
Ecole flamande vers 1620

8 900 €

Galerie Barrez

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Peinture portrait

Représentation physique d'une personne fictive ou réelle, le portrait adopte également des dimensions diverses : psychologique, morale, allégorique, intime, idéalisé, mimétique ou d'apparat. Le portrait peint est pratiqué dès l'Antiquité. Au cours du Moyen-âge, il est éclipsé au profit de la peinture religieuse. Pendant le XVIe siècle, le portrait de cour est en vogue. Certains peintres se spécialisent même en « Peintres du Roi ».

La peinture de portrait connaît un âge d'or pendant le XVIIIe siècle. Elle se démocratise et s'oriente vers plus d'intimité, de sensibilité et de psychologie. Désormais la famille, les enfants, les gens du théâtre possèdent eux aussi leur portrait peint. Ce genre disparaît au cours du XIXe siècle au profit de la photographie qui bouleverse profondément l'art de la figuration.